Art dans l’architecture

Le violon lumineux, 2014

Centre hospitalier de Matane – 2014

Des œuvres en lien avec le lieu

Dans ce projet, j’ai choisi de représenter le mélèze pour être en écho avec ceux du jardin adjacent qui ont été plantés au tout début de l’établissement, ce qui leur donne une grande valeur historique et symbolique.

Le motif de la branche convient à la forme allongée de l’ouverture vitrée et crée avec les rameaux une sorte de vitrail végétal aux couleurs chaudes et lumineuses ponctuées de deux portions de paysage. Pour le plaisir des usagers, ces tableaux laissent passer la lumière du jour qui provient du mur fenêtre de l’autre côté de l’œuvre.

Le traitement pictural se rapproche de la peinture. Je manipule la matière numérique en interférant sur les nuances de tons pour les remplacer par des aplats successifs. Ce regard singulier plus personnel augmente l’expérience du regardeur et met l’accent sur les multiples tonalités des cônes.

Le mélèze est un arbre aux propriétés curatives, à la fois délicat et majestueux il procure un effet apaisant. Les Acadiens l’appellent le violon.

L’impression est constituée de plusieurs couches de céramique liquide. Par la suite, le verre est traité thermiquement. Une foi le verre trempé, la céramique se trouve fusionnée au verre et demeure permanente et résistante aux UV et aux égratignures.

Pin It on Pinterest

Share This